novembre 15, 2021

Le guide pour bien choisir votre visseuse

La visseuse est un outil électrique d’une grande utilité pour vos différentes réparations domestiques ou pour vos travaux professionnels. Elle est notamment utile pour fixer, visser et dévisser des écrous. Elle est pratique pour différents travaux comme l’assemblage de meuble ou le perçage sur une surface en béton, en brique et en acier. Pour être complètement satisfait de votre visseuse, il y a des points sur lesquels il faut se pencher au moment de son achat.

Définir votre budget

Le prix d’une visseuse est estimé entre 10 et 700 euros. Son coût dépend notamment de la marque et de la puissance de l’appareil.

Pour un outil avec un excellent rapport qualité-prix, on vous conseille un outil performant comme la visseuse makita. Pour un budget allant de 54 à 170 euros, vous avez un modèle qui peut à la fois servir pour une utilisation domestique ou professionnel. C’est-à-dire qu’à partir de 70 euros, vous avez un équipement capable de répondre aux exigences d’un professionnel.

Déterminer le modèle

La visseuse est un outil qui peut être avec ou sans fil. Le prix de ce dernier est estimé entre 10 et 400 euros en fonction de sa puissance et de sa robustesse.

La visseuse sans fil fonctionne de façon autonome et ne nécessite pas d’être branchée à une prise électrique. Sa commodité vous fait profiter d’un outil relativement léger que vous pouvez facilement emporter partout. C’est un équipement qui réduit considérablement les troubles musculosquelettiques ou TMS. Elle peut servir dans les endroits les plus reculés où le modèle filaire n’a pas accès.

Le modèle avec fil est estimé entre 60 et 450 euros. Il a l’avantage d’être plus performant et convient parfaitement à une utilisation professionnelle. Son utilisation est réservée à des usages intensifs, mais vous pouvez aussi vous en servir pour des travaux domestiques. La visseuse filaire est tout aussi simple à utiliser que le modèle sans fil.

Sinon, il y a également le modèle à percussion dont le prix est estimé entre 100 et 700 euros. L’usage de ce modèle est parfait pour réaliser des travaux sur une surface résistante. Dotée d’un mécanisme de marteau, elle vous permet de percer facilement du béton ou une surface en pierre. C’est un outil qui combine le mouvement rotatif d’une visseuse et le mouvement alternatif d’un marteau.

Définir sa tension électrique

Il est également utile de choisir sa visseuse en fonction de la tension électrique que vous utilisez sur le chantier. Ce paramètre est utile lorsque vous optez pour un appareil filaire.

Elle peut afficher une tension de 3,6 volts, 4,8 volts…, 220 volts. Ce critère est également à faire correspondre avec vos besoins et l’intensité des travaux que vous comptez réaliser. Comme tout outil de bricolage, plus votre visseuse est puissante et plus il est capable d’en venir à bout des matériaux sur lesquels vous travailler, même les plus coriaces.

À cela s’ajoute le couple du moteur qui détermine sa force et la vitesse à laquelle elle entraîne chaque vis. Puis, en dernier, il y a le nombre de vitesses. Vous avez au moins deux vitesses différentes : une plus lente et une autre rapide pour plus d’efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *